Laïcité : le clin d’oeil du collège Marcel Pagnol

Fondement de notre système éducatif et garante de nos valeurs républicaines, la laïcité a donné lieu à une sympathique manifestation au collège Marcel Pagnol de Perpignan à l’occasion de l’anniversaire de la loi du 9 Décembre 1905 instituant la séparation des Églises et de l’État.

Professeurs, personnel de l’établissement et de nombreux parents d’élèves, dont les représentants au conseil d’administration, composaient un public heureux de partager quelques instants autour d’un thème fédérateur.

Une importante délégation de l’association des DDEN conduite par sa présidente, Carmen Esclopé, avait tenu aussi à marquer de sa présence cette cérémonie ô combien symbolique dans cet établissement de 670 élèves.

 

Après les mots de bienvenue du chef d’établissement, Bernadette Costaséca, c’était au tour des classes de 4e d’entrer en scène pour la présentation de leur spectacle concocté par Françoise Beltri, professeur d’espagnol et maître d’oeuvre de l’ensemble des animations. Vêtus d’un tee-shirt blanc, les collégiens ont d’abord choisi de donner vie à la charte par des sketches sur le le thème des libertés individuelles et du respect de l’autre. Puis, sous la direction de Prisca Martial-Llavéria, professeur d’éducation musicale,  ils ont entonné un véritable hymne à la Laïcité sur une musique de Kendji Girac (« Pour oublier ») et dont les paroles avaient fait l’objet d’un travail collectif avec l’aide de leurs professeurs.

Marie-Pierre Sadourny, conseillère départementale et présidente du Groupe d’Études Sociétales et Actions (GESA), a salué la qualité de la prestation  des collégiens qu’elle a assurés d’être toujours à leurs côtés pour faire vivre, au quotidien, cette valeur républicaine essentielle au concept du « vivre ensemble »

 

La manifestation s’est prolongée par la traditionnelle plantation de l’arbre de la laïcité à l’entrée du collège. Il s’agit d’un olivier offert par le Conseil départemental.

 

 

 

 

 

 

 

 

À l’issue de la cérémonie très réussie,  Bernadette Costaséca, n’a pas caché son bonheur.  « Je suis touchée » nous a-t-elle confié d’emblée avant de poursuivre : « La préparation nous a demandé un énorme travail. Tous les professeurs ont été impliqués. Quant aux parents, ils ont très vite adhéré et nous ont bien accompagnés tout au long du projet. De leur côté, les enfants ont été courageux ; ils s’y sont prêtés avec enthousiasme. » Et la principale de conclure  « sur l’importance de l’apprentissage des codes pour que les élèves, citoyens français, adhèrent aux valeurs de la République et se préparent à devenir responsables dans leur vie d’adulte. »

Chanson interprétée par les élèves :

Laïcité

Couplet 1

La laïcité, dans nos quartiers

Pour porter la paix, il la faudra

Même différents, on s’acceptera

La devise française, c’est notre pilier

Refrain

Alors on parle, on a le choix 

Pour vivre ensemble, fiers de nos droits, 

Et toujours on garde, bien à l’esprit

La paix laïque, liberté sans prix

D’autres couplets composent la chanson 

sur une musique de Kendji Girac